By
No comments

La Pole Dance a vraiment trouvé sa place en France, ce n’est plus un secret ! Des articles, des reportages… Les journalistes s’intéressent à cette discipline sensuelle et sportive et quand ils en parlent… ils parlent de la Pink School, évidement 😉

Voici un extrait de l’article paru sur www.lepopulaire.com

En janvier dernier, CMG Sports Club a été la première enseigne à l’intégrer à sa carte de cours en annonçant le lancement d’un partenariat avec l’école du Pink Paradise. L’objectif est de faire découvrir à ses adhérents deux ateliers consacrés au pole dance : Pole-Fit et Sexy Attitude dans le courant du 2e semestre 2015.

Ludique et sensuelle, aérienne, sportive et tonique, la discipline, qui s’intègre aussi à des chorégraphies et mêle musique et rythme, plaît. Idéale pour le galbe et la silhouette, la pole dance fait travailler tous les muscles et reste accessible au plus grand nombre en permettant de faire progresser chacun à son rythme. Un impératif règne : celui d’avoir les jambes et les bras nus pour s’accrocher plus facilement à la barre.

La première école de pole dance parisienne, la Pink School, créée par Johanna Atik en 2006, propose aujourd’hui à plus de 1000 élèves de tous âges un grand nombre de cours de niveaux ou thématiques comme la Pole Talons, pour apprendre à marcher en hauteur de façon sexy et glamour, ou la Pole Chore, idéale pour présenter un show sur scène. Les enterrements de vie de jeune fille entre copines sont une autre manière, très demandée, de découvrir la discipline.

À essayer à la plage ou dans les clubs cet été pour se transforme en roi ou reine du dancefloor.

 

Nous utilisons des cookies sur notre site

Confirmez, si vous acceptez notre cookie. Vous pouvez aussi décliner le cookie, en conséquence de quoi, vous pourrez naviguer sur notre site sans que vos données ne soit stockées.